Institut d'etudes Européennes
De l'Université libre de Bruxelles

News


Réflexions autour d’un socle européen des droits sociaux

Crespy_Goetschy2.png
Amandine CRESPY et Janine GOETSCHY: « On a assisté ces trois dernières années à un relatif rééquilibrage des discours et des pratiques dans le cadre du Semestre européen, qu’il s’agisse d’une plus grande souplesse dans la mise en œuvre de la discipline budgétaire ou d’une plus grande attention apportée au social avec l’adoption, par exemple, d’un nouvelle batterie d’indicateurs permettant une veille sur les questions sociales. En dépit de ces évolutions, le constat reste sans appel lorsque l’on compare la situation en 2017 à ce qu’elle fut préalablement à la crise financière et de la dette de 2008-2010. Les inégalités de richesse, à la fois entre Etats européens et en leur sein, n’ont cessé de s’accroître et des groupes entiers au sein de nos sociétés doivent désormais faire face au déclassement social et à la paupérisation».

 


Focus on Mario Telò

index.jpg

The President emeritus of the IEE and Director of the GEM doctoral school considers that Emmanuel Macron's victory at the presidential election in France is not only a relief for all Europeans for the avoided catastrophy (Presidente Le Pen), but also a rational sign of hope that France can recover its role as dynamic factor for integration, like during the times of Jacques Delors and François Mitterrand.