Institut d'etudes Européennes
De l'Université libre de Bruxelles

IMG_7487.JPG

Master de Spécialisation en Droit Européen

Organisé par la Faculté de Droit & Criminologie avec le label de l'Institut d'études européennes.

Responsable Académique: Emmanuelle BRIBOSIA

 
 

Le Master de spécialisation en droit européen (LLM en droit européen) s’adresse aux étudiants qui souhaitent développer une expertise reconnue en droit de l’Union européenne, et profiter de la localisation exceptionnelle qu’offre l’ULB à cet égard.

Le cursus forme les étudiants à la pratique du droit européen, tout en leur permettant d’acquérir les connaissances théoriques nécessaires afin d’anticiper l’évolution, durant leurs carrières professionnelles, d’un droit en constante mutation. Pour satisfaire à cette exigence, le corps académique est composé de chercheurs de haut niveau, rattachés à l’ULB mais aussi à d’autres universités internationales (Institut Universitaire Européen de Florence, HEC Paris, etc. …), ainsi que d’avocats réputés ou de membres des institutions européennes (Cour de Justice de l’Union européenne, Commission européenne, etc. …). 

Il s’appuie en outre sur l’Institut d’Etudes Européennes de l’ULB qui, parallèlement à ses recherches interdisciplinaires sur l’intégration européenne, dispose d’équipes de recherches spécialisées en droit pénal européen, en droits fondamentaux, en droit européen de l’asile et de l’immigration ainsi qu’en droit économique, qui viennent alimenter le contenu des cours et nourrir le débat autour du processus d’intégration européenne.

Puisqu’il s’agit d’un Master de spécialisation en droit (LLM), ayant pour objectif de former des experts en droit de l’Union européenne, l’accès au MAS est en principe limité aux titulaires d’un Master 120 en droit ou aux titulaires de diplômes étrangers jugés équivalents. Cependant, peuvent aussi être admis des candidats dont le cursus le permet, après validation par le jury. 

Le Master de spécialisation en droit européen est bilingue. Les cours sont dispensés dans l’une des deux langues suivantes : le français ou l’anglais. Le master nécessite une maîtrise certaine de la langue française (minimum niveau B2 selon le cadre européen) pour pouvoir y accéder et réussir. 

Les détails du programme

 

Le cursus

Le cursus du Master comprend un tronc commun (droit constitutionnel européen, protection juridictionnelle dans l’Union européenne, droit des relations extérieures de l’Union européenne ainsi qu’un cours visant à appréhender les questions d’actualité de l’intégration européenne).

S’ils le souhaitent, les étudiants auront, en outre, la possibilité d’axer leur cursus sur un domaine de pointe du droit européen, qu’il s’agisse du « Droit économique européen »  ou de l’ « Espace de liberté, de sécurité et de justice ».

 Enfin, les étudiants devront rédiger un travail de fin d’études sous l’une des trois formes suivantes :

  • TFE « recherche » classique sur un sujet relatif au droit européen ;

  • TFE professionnalisant combiné à un stage ;

  • TFE sous forme de participation à un concours de plaidoirie (European Law Moot Court Competition ou Université de Lille II ou autre).

Les détails du cursus

Emploi du temps

 

Les atouts

Afin de former des juristes complets en droit de l’Union, le Master de spécialisation en droit européen (LLM en droit européen) profite de sa localisation privilégiée pour réunir, dans le corps enseignant, des praticiens et des professeurs de premier plan. Au sein d’une promotion internationale, les étudiants pourront donc analyser les développements les plus récents en droit de l’Union, tout en appréciant l’évolution de ce dernier au regard de leurs systèmes nationaux.

Pour ce faire, le Master repose sur une approche interactive de l’enseignement pendant les cours, sous forme de simulations de négociation ou de procès pour permettre aux étudiants de mettre directement en pratique les connaissances acquises.

 

Les débouchés

Au sortir de leur Master de spécialisation en droit européen, les étudiants sont prêts à accéder à une large palette d'emplois liés au droit et à la construction européenne.

Ainsi, le Master compte parmi ses diplômés des fonctions aussi diverses que: juge au Tribunal de l'Union européenne, référendaire près la Cour de Justice, administrateurs au sein des institutions européennes, internationales ou nationales, avocats intervenants dans différentes branches du droit de l'Union, responsables dans des ONGs ou des groupes d'intérêts ou encore enseignants chercheurs en droit européen.

 Pour en savoir plus sur la professionnalisation à l'IEE

 

Admission

Les admissions commencent au mois d'avril.

Pour les conditions d’accès au master de spécialisation, veuillez vous en référer à la page dédiée de l’Institut d’Etudes Européennes.

 

Etudiants actuels

Pour plus de documents propres à votre Master, se référer à notre page "Student corner"