Institut d'etudes Européennes
De l'Université libre de Bruxelles

tudiants2.jpg

Le Master de spécialisation en analyse interdisciplinaire de la construction européenne

Organisé par l'Institut d'études européennes

Responsable Académique: Marianne DONY

 

Ce master de spécialisation permet à des diplômés de divers horizons de valoriser leur domaine de compétence de base en le complétant par une expertise de haut niveau relative à la construction européenne, et plus particulièrement à l’Europe comme communauté des normes, des droits et des valeurs (module thématique 1) ; aux migrations (module thématique 2) et à la gouvernance et aux politiques économiques européennes (module thématique 3).

Les compétences visées :

  • Développer une expertise interdisciplinaire de haut niveau des enjeux de la construction européenne
  • Développer des compétences de synthèse, d’analyse, de compréhension et de rédaction adaptées à un public visé dans un contexte multiculturel
  • Concevoir et réaliser un travail de recherche personnel ou un rapport de stage mettant en œuvre une démarche scientifique rigoureuse pour approfondir une problématique déterminée
  • Développer un regard critique sur le fonctionnement et les politiques européennes 
  • Communiquer oralement ou par écrit ; argumenter de façon critique sur des sujets complexes

Les détails du programme

 

Le cursus

Le Master de spécialisation (MAS) aborde de manière scientifique et interdisciplinaire les enjeux de la construction européenne. L'enseignement du Master est organisé en cours du jour, totalisant 60 ECTS. L’objectif n’est pas d’initier les participants aux thématiques proposées mais de leur donner la possibilité de se spécialiser et d’acquérir des connaissances nouvelles dans le domaine de leur choix pour former des praticiens, des décideurs ou des chercheurs attentifs à tous les aspects de l’intégration européenne. Dans le cadre de ce Master de spécialisation les cours sont partagés par des professeurs issus de disciplines différentes et/ou des praticiens.

 

La formation du Master de spécialisation est construite autour de trois axes :

Un module fondamental (25 ECTS) qui vise à donner à tous les étudiants les fondamentaux nécessaires à la compréhension de l’intégration européenne. Il consiste en une série de cours obligatoires déterminés par le jury en fonction du profil de l’étudiant. Ce socle est complété par une chaire interdisciplinaire et une série de conférences. Il propose aussi une chaire internationale tournante sur une thématique ad-hoc, déterminée chaque année en fonction de l’actualité politique européenne ainsi qu’une série de conférences et de séminaires dont l’objectif est de faciliter le dialogue des étudiants avec les décideurs politiques nationaux et européens.

Un TFE « recherche » ou « professionnalisation » (15 ECTS). Le TFE « recherche » (15 ECTS) implique la réalisation d’un mémoire consistant en un travail de recherche, analysant de manière approfondie une question théorique pouvant, le cas échéant, revêtir également des aspects pratiques d'un travail de fin d’études (TFE), combinant le cas échéant réflexion théorique et travail de terrain. L'exercice implique aussi la capacité à présenter de manière synthétique et claire ses résultats à l’oral et d'engager le débat avec les membres du jury. Le TFE « professionnalisation » (15 ECTS) comporte trois éléments : un stage, un séminaire de professionnalisation et un rapport de stage. Le stage offre aux étudiants la possibilité d’acquérir une expérience professionnelle concrète dans le domaine des affaires européennes. Le séminaire de professionnalisation vise à élaborer un projet professionnel et une stratégie d'acquisition de compétences pour préparer l’insertion sur le marché du travail. Enfin, le rapport de stage comporte l’analyse d’une problématique, dont l’objet est d’approfondir, avec un regard extérieur, les observations menées pendant le stage et de les relier aux enseignements.

Un module thématique au choix (20 ECTS)

  • Le module « Europe des droits, des normes et des valeurs » (20 ECTS) examine les aspects normatifs, politiques, sociaux et juridiques de la production desdites normes et valeurs ainsi que leurs implications pour l’UE comme espace politique et comme acteur global.
  • Le module « Europe et migrations » (20 ECTS) examine la dimension européenne et internationale de ces phénomènes, mettant l’accent sur la notion de frontière, l’immigration et l’asile, le contrôle des migrations et les politiques d’intégration des migrants en Europe.
  • Le module « La gouvernance et les politiques économiques européennes» (20 ECTS) se focalise sur les aspects institutionnels et politiques de la nouvelle gouvernance économique européenne ainsi que sur les principales politiques de l’UE, la concurrence et la politique commerciale.

 

Le Master prévoit des cours dispensés en français et en anglais. Si le master est bilingue, il nécessite une maîtrise certaine de la langue française (minimum niveau B2 selon le cadre européen) pour pouvoir y accéder et réussir.

 

Le cursus du Master en analyse interdisciplinaire en un coup d’oeil

La répartition des enseignements

Les méthodes d'enseignement

Les détails du cursus

La répartition des cours anglais/français

 

Les atouts

Le programme de formation vise à faire acquérir aux étudiants une connaissance technique professionnelle mais aussi la capacité d'une lecture plurielle d'un phénomène de société, d'agir en spécialiste, une conscience critique et une éthique personnelle pour former des citoyens, praticiens ou décideurs attentifs à tous les aspects des affaires européennes.

Depuis 50 ans à l’IEE, l’excellence disciplinaire se marie à l’approche interdisciplinaire et les étudiants bénéficient de l’expertise d’une équipe internationale de chercheurs et d’académiques de renom mais aussi de hauts fonctionnaires des institutions européennes et internationales. La spécificité du Master de spécialisation réside aussi en effet dans son ouverture vers l'extérieur avec des professeurs et chercheurs en provenance de plus de 15 pays, et nous comptons 80 % d'étudiants étrangers, représentant une trentaine de nationalités différentes. Ceci donne l’occasion à nos étudiants de se confronter avec des identités, des langues et des cultures nationales diverses, ce qui constitue un enrichissement indéniable. Le programme vise en effet à développer à la fois l'ouverture d'esprit et la mobilité intellectuelle, afin de permettre aux étudiants d'évoluer dans un environnement international. 

Caractérisé par une pédagogie innovante et un ancrage pratique, l’enseignement se nourrit également d’une recherche de pointe dans un institut qui coordonne plusieurs grands réseaux et projets internationaux.

7500 diplômés depuis 1964 peuvent témoigner que l'IEE offre un enseignement d'une très haute qualité grâce à son implantation privilégiée à Bruxelles, capitale de l’Union européenne. Elle est aussi le siège des principales institutions européennes, avec lesquelles nous avons noué des contacts étroits, ce qui permet à l’Institut d’associer des décideurs politiques européens à ses enseignements et autres activités, et aux étudiants de valoriser un stage éventuel dans ces mêmes institutions au sein de leur cursus.

Véritable source d’expertise académique pour les professionnels du secteur l'IEE se positionne comme un lieu de débat de haut niveau sur l’UE et son avenir et plus de soixante conférences et évènements par an sont hébergés en son sein. Nos étudiants bénéficient ainsi de l’opportunité de participer à un dialogue public ouvert avec divers acteurs importants de la construction européenne. Ainsi le master offre également, au sein de son module fondamental, un cours obligatoire sous forme de chaire internationale tournante ("Rotating international chair") qui fait bénéficier les étudiants de l'intervention d'un académique de renom, ainsi qu'un cours obligatoire sous forme de série de conférences sur les affaires européennes actuelles (series of conferences on current EU affairs" au sein duquel les étudiants peuvent sélectionner les évènements qui les intéressent et les inclure dans leur programme, parmi les 60 évènements organisés chaque année par l'IEE ou parmi d'autres évènements externes.

Les débouchés

L'enseignement dispensé aux étudiants les prépare en particulier à des carrières au sein des institutions européennes, nationales ou locales, du monde des entreprises, des associations professionnelles, groupes d'intérêt ou organisations non gouvernementales, ou encore de la presse et de la communication. L'Institut d'Etudes européennes accorde une grand place à la professionnalisation de ses étudiants (voir page dédiée sur notre site web) grâce à diverses initiatives (programme de mentorat, réseau d'alumni dynamique et étendu, Journée Avenir, conventions-cadres de stage avec de grandes entreprises, aide à la recherche de stage, modules obligatoires de professionnalisation - entre 15 et 30% des enseignements).

Pour en savoir plus sur la professionnalisation à l'IEE

 

Admission

Les admissions commencent au mois d'avril.

Pour les conditions d’accès au master de spécialisation, veuillez vous en référer à la page dédiée de l’Institut d’Etudes Européennes.

 

Etudiants actuels

Pour plus de documents propres à votre master, se référer à notre page "Student corner".