Institut d'etudes Européennes
De l'Université libre de Bruxelles


Table Ronde - “Les politiques publiques de l’Espace en Europe”

Salle Kant, Institut d'Etudes Européennes - ULB
39, Avenue F.D. Roosevelt
1050 Bruxelles

Table Ronde (inscription obligatoire)

Les politiques publiques de l’Espace en Europe

15.30 - 17.15

Présidence de session: 

M. Stéphane BERTHET

Vice-président de la Commission fédérale des affaires spatiales suisses 

Secrétaire général de l’Université de Genève

Avec: 

M. Daniel NEUENSCHWANDER

Directeur du Bureau suisse des affaires spatiales

M. Donato GIORGI

Conseiller aux affaires spatiales à la représentation permatente de la France auprès de l’Union Européenne

M. Marc SERRES

Chargé des affaires spatiales - Ministère de l’Economie du Grand-Duché du Luxembourg

M. Jacques NIJSKENS

Directeur Applications aérospatiales - Service public fédéral belge de la programmation Politique scientifique

 

L’Union européenne (UE) et la Suisse  sont des partenaires scientifiques de longue date. Dès 1987, la Suisse a participé au programme cadre de recherche de l’UE. L’accord de coopération scientifique de 1999 permet dès 2004 la participation de plein droit des chercheurs suisses dans les projets européens. Depuis la mise en œuvre du 6ème programme cadre européen de recherche, les institutions de recherche suisses peuvent lancer elles-mêmes des projets transeuropéens et en assumer la direction.

Tous deux dotés de sites de recherche de haut niveau et d’important fonds dédiés à la recherche, la Suisse et l’UE sont des partenaires institutionnels facilement conciliables qui offrent à leurs scientifiques des réseaux et moyens partagés. Les domaines de la recherche et du développement présentent ainsi d’importantes opportunités de synergies et d’économies d’échelle ; ces dernières peuvent contribuer à hisser les partenaires à la pointe de l’innovation.

La recherche et l’exploration spatiale occupent une place de choix dans ce dialogue scientifique ; le rôle de membre fondateur de l’Agence Spatiale Européenne (ASE) assumé par la Suisse au côté de 9 Etats Membres de l’UE en est l’illustration. Depuis sa fondation en 1975, la croissance et l’institutionnalisation continues de l’ASE se sont faites parallèlement à l’évolution des relations Euro- Suisse.

En Décembre 2013, la Suisse s’associe officiellement au programme de radionavigation par satellite Galileo. Si la Suisse avait déjà contribué à la phase de développement de ce dernier, c’est cet accord qui lui permet concrètement de participer aux programmes sous-jacents ainsi qu’à siéger dans ses comités et groupes de travail.

Les difficultés auxquelles la relation institutionnelle UE/Suisse fait face suite à la votation du 9 février 2014 d’une part ; et les nouveaux défis et espoirs associés à l’exploration spatiale  d’autre part questionnent néanmoins le futur de cette longue et fructueuse collaboration dans le domaine spatial.

C’est dans ce contexte que se tiendra le 2 décembre 2014 la réunion ministérielle de l’ASE. Elle sera suivie les 4 et 5 décembre 2014 par un conseil des ministres européens chargés de la compétitivité ; domaine couvrant entre autre l’espace.

La présente table ronde, organisée autours de personnalités reconnues pour leur expertise en la matière, abordera la question des politiques publiques spatiales en Europe. 

Où trouver l’innovation et comment assurer la légitimité de ces dernières en période d’austérité et de concurrence accrue? 

 

Inscription obligatoire via le formulaire en ligne ci-dessous

60 places maximum sur le principe "premier inscrit, premier servi".